Essais et notes de travail

Cette section propose des textes n’ayant ni la forme ni l’ambition d’un article scientifique. Au fur et à mesure de la découverte de sources particulières, ce cadre souple permettra la formulation d’hypothèses et l’approche de documents appelés à une exploitation ultérieure.

Tous
/
Plain-chant
/
Lecture
/
Institutions
/
XVIIe siècle
/
XVIIIe siècle
LIRE LA SUITE
Petites écoles et régents dans la base de données Muséfrem
Consacrée aux musiciens d'église en activité à la veille de la Révolution, la base de données Muséfrem constitue un outil idéal pour découvrir les liens existant entre ce milieu professionnel circonscrit et celui, plus vaste, des régents des écoles paroissiales.
LIRE LA SUITE
Maîtres et maîtresses d’école dans les Affiches du Poitou
Les annonces de recrutement de maîtres d’école dans des périodiques tels que les Affiches du Poitou permettent de découvrir comment des communautés paroissiales sollicitaient des candidats à la régence de leurs écoles.
LIRE LA SUITE
Le chant dans les controverses scolaires à Paris
Sous l’Ancien Régime, les pouvoirs du Chantre de Notre-Dame sur l'activité scolaire faisait l’objet de contournements ou de contestations. C’est dans ce contexte que Claude Joly fit publier deux ouvrages dont l'argumentaire intègre le chant.
LIRE LA SUITE
Par-delà les monts : les traités de canto fermo
Comme en France à la même époque, de nombreux traités de plain-chant furent publiés en Italie aux XVIIe et XVIIIe siècles. L’étude de ces ouvrages dévoile tant leurs singularités que leurs points de contact avec le corpus français.
LIRE LA SUITE
L’apprentissage de la lecture dans le diocèse de Boulogne
L’apprentissage de la lecture dans l’ancien diocèse de Boulogne, dont le maillage scolaire paroissial était particulièrement serré, présentait plusieurs singularités au XVIIIe siècle.
LIRE LA SUITE
Le chant scolaire dans les statuts synodaux
Les statuts synodaux étaient des règlements diocésains abordant notamment l'activité des maîtres d'école paroissiaux. Ils éclairent ainsi la considération accordée par la hiérarchie ecclésiastiques au chant scolaire.
LIRE LA SUITE
La parenthèse utopique de Louis Renaud (1744-1806)
Régent sous l'Ancien Régime et instituteur à partir de la Révolution, Louis Renaud composa un office complet en langue française à destination d'un des bastions du clergé constitutionnel parisien.
LIRE LA SUITE
La Méthode nouvelle : un manuel diocésain de chant scolaire
La Méthode nouvelle de Nicolas Oudoux constitue un cas assez rare de manuel ambitionnant d’agir, par le truchement de l’enseignement scolaire, sur le cadre coutumier du chant des paroisses d’un diocèse entier.
LIRE LA SUITE
Éducation de la parole et pastorale en milieu urbain à la fin du XVIIe siècle
Une approche de l’inscription de la voix des enfants des écoles charitables dans le paysage urbain de Lyon à la charnière des XVIIe et XVIIIe siècles.
LIRE LA SUITE
L'Anthologie du chant scolaire et post-scolaire (1925-1937)
Publiée entre 1925 et 1937, cette collection de trente fascicules proposait une synthèse des répertoires de prédilection du chant scolaire sous la IIIe République : la "chanson populaire" et les "œuvres des grands maîtres".

Les commentaires sont clos.